SISTERON « Perle de Haute Provence », ville fleurie de 8000 habitants, à 485 mètres d'altitude, 135 km de Marseille et de Grenoble, 180 km de Nice, ville natale du poète Paul Arène 1843-1896.
Sur la Route NAPOLEON, au bord de la Durance, SISTERON est une halte privilégiée entre les Alpes et la mer "ici un pays finit, un autre commence" et marque le passage entre la Provence et le Dauphiné. Sisteron, une ville insolite par sa beauté, sa lumière, sa couleur.
Une ville insolite par son histoire où se relaient bonheur et malheurs, gloire et misère.
Une ville insolite par ses monuments nombreux, riches, hors du commun. : C'est surtout une ville fortifiée pittoresque, car sa situation naturelle au bord de la cluse de la Durance attire et retient le regard.
Cathédrale

Cathédrale ND des Pommiers

 

 

La cathédrale Notre-Dame et Saint-Thyrse ou plus familièrement Notre-Dame des Pommiers (altération du mot pomœrium désignant l’espace entre les habitations et les remparts) mêle harmonieusement art Roman et architecture Lombarde. Cet édifice divisé en trois nefs aboutissant chacune sur une abside est bâti au 12ème siècle et agrandi par l’édification de plusieurs chapelles latérales entre la fin du 13ème / début 14ème siècle et le 17ème siècle. Ce monument est classé aux Monuments Historiques en 1840. La cathédrale est le seul témoin du groupe épiscopal primitif. L’ensemble est dominé à l’extérieur par un clocher comprenant une chapelle haute, coiffé d’une flèche érigée au 19ème siècle. Le dôme surmonte une coupole et présente une galerie ornée de délicates colonnettes. Le portail principal est encadré à l’extérieur par de fines colonnes surmontées d’ornements humains, bestiaires et végétaux. L’édifice abrite de nombreux tableaux dont les plus anciens remontent au 16ème siècle. L’œuvre majeure est un magnifique retable sculpté par Lalozière au 17ème siècle et servant d’écrin à deux toiles du peintre Nicolas Mignard : la plus grande représente la Sainte Famille entourée d’anges musiciens et la seconde : le Père Eternel. Un riche ensemble de stalles en noyer avec miséricordes datant du 17ème siècle complète cet ensemble. Plusieurs sculptures sont à découvrir, telles le mausolée de l’évêque Glandevès Cuges du 17ème siècle ou une Vierge à l’enfant du 18ème siècle. L’orgue a été installé au 19ème siècle.

A proximité immédiate de la cathédrale, l’ancien couvent de la Visitation érigé au 17ème siècle est situé à l’emplacement d’une partie du groupe épiscopal primitif. Sa chapelle ornée de magnifiques fresques abrite le Musée Terre et Temps ouvert gratuitement à la visite, d’avril à septembre.