LA VILLE DE SISTERON POURSUIT SES CHANTIERS

Mercredi 24 juin, Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron réunissait la commission des travaux, accompagné de Franck PERARD, adjoint aux travaux et de ses adjoints et conseillers municipaux, pour une visite de 3 chantiers sur la commune de Sisteron. On notait la présence de Jean-Charles MINETTO, directeur des services techniques de la ville et de Jean-Christian GRIMAUD, directeur général des services.

Publié le

Le premier chantier est l’aménagement du Parc nature et loisirs et la mise en conformité du plan d’eau, pour un montant de 950 000€. L’aménagement du parc nature et de loisirs des Marres, qui fait suite aux travaux de 2018 de mise en place d'une clôture autour du plan d'eau, construction d'un city stade et création d'un beach-volley. La commune est en train d'effectuer pour l'année 2019-2020, la phase n°2 de la première tranche. Les travaux consistent à réaliser un parcours découverte, avec un cheminement aménagé de 1200m revêtu en stabilisé et en enrobé ocre, une aire de fitness comportant une dizaine d'agrès…, montant de l’opération : 418 500€ HT.

Le deuxième chantier qui vient de se terminer est l’aménagement de la friche commerciale dit « Jardin des Vestiges ». Un magnifique espace public en plein centre-ville, comprenant un square pour les tout-petits, avec un espace jeux, avec un grand escalier qui permet l’accès au cœur de l’îlot en contrebas de la rue. Des jeux pour enfants sont installés sur un sol adapté. Les matériaux utilisés et la végétation proposée prendront en compte le confort d’été et l’environnement. Cet espace est aussi le lieu de conservation de vestiges en sous-sol. Le projet profite de cela, pour créer un belvédère équipé d’un garde-corps en forme de table d’information afin d’expliquer l’histoire du lieu et des vestiges. Le montant total de l’opération est de 390 743,71€ TTC, dont 216000€ de l’Etat (DSIL) et 66 384€ de la Région Sud (FRAT).

Enfin, pour faire face à la forte augmentation des effectifs, la municipalité a lancé une grande réflexion sur la réorganisation et l'amélioration du temps méridien de la restauration scolaire municipale. L'objectif étant de pouvoir accueillir tous les enfants désireux de bénéficier de ce service dans les meilleures conditions possibles en faisant le choix réfléchi de ne plus déplacer les enfants vers les restaurants mais construire des restaurants au plus près des écoles. Le premier des restaurants scolaires dans les groupes scolaires à ouvert le 4 novembre dernier à l'école Pierre MAGNAN aux Plantiers. Avec ce restaurant, ce sont 4 satellites que la cuisine centrale municipale doit livrer (restaurant scolaire des maternelles, le restaurant scolaire de l'école Pierre MAGNAN et les 2 crèches municipales). Au total ce sont à ce jour un peu plus de 200 repas qui sont livrés en liaison froide et chaude dans des containers isothermes.