LES ŒUVRES DE PIERRE AMBROGIANI A L’ESPACE D’ORNANO DU MUSÉE GALLO ROMAIN DE SISTERON

Venez nombreux admirer les œuvres de l’artiste Pierre AMBROGIANI (1907-1985), à l’Espace d’Ornano du Musée Gallo-Romain. Une remarquable exposition à ne pas manquer, jusqu’au 26 octobre.

Publié le

Samedi 14 septembre, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, en présence de Monsieur Robert GAY et Madame Isabelle MORINEAUD, conseillers départementaux, Monsieur Bernard CODOUL, adjoint à l’urbanisme, Madame Cécilia LOUVION, conseillère municipale déléguée aux écoles et Monsieur Michel AILLAUD, conseiller municipal délégué aux travaux, assistaient au vernissage de l’exposition consacrée aux œuvres de Pierre AMBROGIANI.

Venez nombreux admirer les œuvres de l’artiste Pierre AMBROGIANI (1907-1985), à l’Espace d’Ornano du Musée Gallo-Romain, une remarquable exposition à ne pas manquer, jusqu’au 26 octobre.

Pierre Ambrogiani est né à Ajaccio en 1907. Il rejoint rapidement le continent, et à l’âge de 12 ans, il est déjà “petit télégraphiste” à Marseille. Rien d’artistique dans son éducation : Pierre Ambrogiani est un autodidacte, qui va apprendre seul les effets de matière et de couleurs sur la toile. Ami de René Seyssaud et Auguste Chabaud, ses talentueux aînés, il s’inspire comme eux des fulgurances du fauvisme pour donner vie à son oeuvre : paysages provençaux, natures mortes, faucheurs, toréadors ou nus, tous sont prétextes à la couleur. Fréquentant le quartier du Vieux-Port, où il a son atelier, Ambro est une véritable figure marseillaise. C’est au bar du Péano que se retrouvent autour de lui et de ses frères les peintres Pascal Ambrogiani et Toussaint d’Orcino, le poète Toursky, les artistes Serra, Ferrari, Gianelli… Pour les cinquante ans de sa carrière, en 1973, la ville de Marseille rend hommage au peintre en organisant une grande exposition rétrospective au musée de la Vieille Charité. Pierre Ambrogiani décède en 1985 à Marseille.