TRAVAUX D’EXTENSION DE LA CUISINE CENTRALE MUNICIPALE

Amélioration de la cuisine centrale municipale de Sisteron.

Publié le

Mercredi 12 février, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron s’est rendu à la cuisine centrale accompagné de Monsieur Jean-Pierre TEMPLIER, premier adjoint, de Monsieur Bernard CODOUL, adjoint à l’urbanisme, de Monsieur Jean-Charles MINETTO, directeur des services techniques de la ville, DE Monsieur Jean-Christian GRIMAUD, directeur général des services, de Monsieur Michel AILLAUD, conseiller municipal délégué aux travaux, de Monsieur Jean REYES, directeur du pôle petite enfance et des élus de la cuisine centrale municipale de Sisteron et des Mesdames Cécilia LOUVION et Christine REYNIER, conseillères municipales.

Au vu de la forte augmentation des effectifs, la municipalité a lancé une grande réflexion sur la réorganisation et l'amélioration du temps méridien de la restauration scolaire municipale. L'objectif étant de pouvoir accueillir tous les enfants désireux de bénéficier de ce service dans les meilleures conditions possibles en faisant le choix réfléchi de ne plus déplacer les enfants vers les restaurants mais construire des restaurants au plus près des écoles.

Les enfants y gagneront sur le temps consacré au repas et seront plus réceptifs sur le temps scolaire de l'après-midi. La pénibilité et les risques dus aux déplacements seront également considérablement diminués.

Le premier des restaurants scolaires dans les groupes scolaires à ouvert le 4 novembre dernier à l'école Pierre MAGNAN aux Plantiers.

Avec ce restaurant, ce sont 4 satellites que la cuisine centrale municipale doit livrer (restaurant scolaire des maternelles, le restaurant scolaire de l'école Pierre MAGNAN et les 2 crèches municipales). Au total ce sont à ce jour un peu plus de 200 repas qui sont livrés en liaison froide et chaude dans des containers isothermes.

C'est donc une extension de 31m² de la cuisine centrale qui est en cours, pour permettre : de stocker aux normes sanitaires les containers isothermes qui desserviront les restaurants scolaires satellites existants et à venir. Aménager une chambre froide pour stocker les entrées et desserts en partance sur les restaurants scolaires satellites et libérer de la place en cuisine pour la production des repas.