Création du Jardin des Vestiges

Un jardin des Vestiges va être créé aux abords proches du musée gallo-romain.

Nature de l'opération

La commune de Sisteron a acquis en 2003 une friche commerciale (ancien établissement Tardif) afin de démolir le bâtiment existant et y aménager un espace public, ou un bâtiment à vocation sociale.

Les travaux de démolition ont été réalisés en 2014.

Les sondages archéologiques prescrits par la Direction Régionale des Affaires Culturelles dans le cadre du permis de démolir ont mis en évidence des vestiges archéologiques datant du Moyen-Âge (fondations de bâtiments extra-muros).

Compte-tenu des contraintes imposées par la Direction Régionale des Affaires Culturelles pour la réalisation  de fouilles archéologiques, le projet de création d'un bâtiment dont les fondations impacteraient les fouilles, a été abandonné. Il a été décidé de requalifier cette ancienne friche en un espace dédié à la petite enfance. Cet espace public pourra également servir de plateforme d'activités pour enfants de l'école maternelle Jean Andrieu toute proche.

Localisation du site

L'accès à l'espace se fera exclusivement par la rue Raoul Bouchet.